LE TAÏJI QUAN, ART MARTIAL INTERNE

 

Le Taiji Quan est un art martial chinois interne d'inspiration taoïste du plus haut niveau qui utilise le QI (CHI : énergie et souffle) plutôt que la force musculaire.

 


Le terme Taïji Quan signifie littéralement « Boxe du Faîte Suprême » ou "Boxe de l'ombre".
 


ORIGINE


Né en Chine aux environs du XIIème siècle du mélange des connaissances taoïstes (une tradition vieille de 4000 ans) et des arts martiaux des temples de Wu Dang et de Shaolin, le Taïji Quan a été gardé secret jusqu'en 1910 par deux familles: les "Chen et les Yang".

 

A partir de cette date, un des plus grands Maîtres de cet art, Yang Chen Fu (photo 1883 - 1936), décide de le rendre public afin de contribuer à la santé et au bien-être du peuple chinois alors dans une période de crise politique et sociale.


En peu de temps, il répand la pratique du Taïji Quan dans toute la Chine, et par la suite ses nombreux élèves en font de même dans le monde.


LA PRATIQUE DU TAÏJI QUAN


La forme 

 

Le déroulement des mouvements du Taïji Quan ressemble à un combat au ralenti où le pratiquant se bat face à une "ombre", à un adversaire invisible ou imaginaire qui peut être son double, sa part d'ombre cachée qu'il veut combattre pour libérer la Vie en lui et lutter contre ses tensions et forces négatives.

 

Sur le plan de la santé, la pratique de la "forme" permet de rétablir le corps dans un équilibre naturel et harmonieux. Par l'exercice répété, par l'attention portée à l'intention du geste juste et à l'écoute du flux énergétique, le pratiquant apprend à utiliser toute sa force en bougeant à partir et autour de son centre (abdomen). 


La poussée des mains "Tui Shou, pratique à deux


 

Cette pratique avec partenaire développe les qualités d'écoute du pratiquant et ainsi sa capacité en transformant une action du partenaire à son avantage en esquivant, déviant et contrôlant une force dirigée contre soi. Cette technique requiert une  bonne connaissance des mouvements de la Forme pour  tester en finesse leur puissance tant énergétique que martiale .

 


 

 

Les armes,

 

 

Le Taïji Quan se pratique généralement à mains nues, cependant après quelques années d'expérience, il peut s'exécuter avec une arme (épée, sabre...).